Installer facilement des panneaux solaires dans le Clunisois (grâce au cadastre solaire public gratuit)

Dans le cadre de sa démarche TEPOS (Territoire à Energie POSitive), la Communauté de communes du Clunisois a investi dans la réalisation d’une « plateforme solaire web » ou cadastre solaire, en partenariat avec la société Insunwetrust. Établie à partir d’une analyse satellitaire et de données géographiques et météorologiques, cette plate-forme vous permet d’obtenir une première information sur le « potentiel solaire » de vos toitures et les coûts, rendements et financements d’un éventuel projet.

En tant que résident de la Communauté de communes du Clunisois, il vous est possible de vous renseigner gratuitement, en ligne, afin de connaître le potentiel de votre toiture. Il vous suffit pour cela de vous rendre sur le site https://enclunisois.insunwetrust.solar et de saisir votre adresse postale.

Le site vous présentera instantanément une analyse économique de la mise en œuvre d’un projet solaire installé sur votre toiture. En outre, vous pourrez (si vous le souhaitez) être mis en relation avec un professionnel agréé, rigoureusement sélectionné et testé. Vous recevrez en un seul clic toutes les informations que vous recherchez, et ce pour tous les cas de figure possibles : autoconsommation, revente de l’électricité ou production d’eau chaude.

La part des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique de la France métropolitaine a progressé sur les dix dernières années, passant de 5,9 % en 2006 à 16,8 % en 2016. Les énergies renouvelables constituent ainsi la quatrième source d’énergie primaire en 2016, derrière le nucléaire, les produits pétroliers et le gaz.

On vous a sans doute soutenu un jour que le solaire n'était pas envisageable en Saône-et-Loire et qu’il n’y a que dans le sud de la France que c’est véritablement rentable d’investir. Pourtant la Saône-et-Loire a les atouts pour devenir novateur en matière de photovoltaïque. Le soleil a brillé pendant 2104 heures au-dessus de notre département en 2017 tandis que la Corse a disposé de 3083 heures d’ensoleillement et les Hauts-de-Seine de 1207 heures.
En outre, le pays le plus équipé en panneaux solaires en Europe est l’Allemagne, or il est manifeste que ce pays est largement moins ensoleillé que le nôtre !

Sur les toits de ses départements, la France jouit en effet d'un immense réservoir de production d'énergie solaire à la disposition de tous. Pour devenir producteur de votre propre électricité, nul besoin d'un climat tropical. Les capteurs photovoltaïques tirent parti de la luminosité du Soleil, et non sa chaleur, pour créer l'effet photovoltaïque. Le solaire en Saône-et-Loire disposait en 2016 de 3 640 installations d'électricité photovoltaïque. Cela équivaut à une puissance installée de 38 MW sur le territoire.

Le photovoltaïque est une énergie propre car n’utilisant pas d’énergie fossile, il ne rejette pas de CO2 dans l’air lors de son fonctionnement et ne participe aucunement au réchauffement climatique. De plus, le photovoltaïque utilise l’énergie renouvelable et inépuisable qu’est le soleil.

Son utilisation est une bonne nouvelle pour la planète.

Le photovoltaïque est une énergie de moins en moins chère. On explique cette baisse des prix par le développement des technologies, la hausse du niveau de production combinée à la baisse du coût des composants et une fiscalité attractive en faveur du photovoltaïque.

Le photovoltaïque est une énergie envisageable pour tout type de bâtiment. Que ce soit des bureaux en centre-ville, ou bien une maison isolée en haute montagne, il est possible d’installer des panneaux sur les toitures sans rencontrer de problème. Dans certains cas il est même possible désormais d’installer des panneaux solaires discrets voire transparents sur les bâtiments historiques après avis des architectes des bâtiments de France. Cela reflète bien les avancées en la matière !L’installation de panneaux photovoltaïque permet de produire localement une électricité durable que l’on peut revendre. Ainsi il est possible de choisir entre une revente totale ou partielle, permettant dans ce cas d’opter pour une autoconsommation et de revendre uniquement le surplus de la production. Dans les deux cas, cela permet d’obtenir un revenu supplémentaire.

Les panneaux solaires, ou les tuiles photovoltaïques, ont une durée de vie moyenne de 30 ans. Si la plupart des installations de panneaux solaires sont récentes, la filière du recyclage est déjà quant à elle parfaitement organisée.

Néanmoins aux yeux du grand public, il persiste une idée reçue féroce qui serait que « le photovoltaïque c’est bien beau, mais le recyclage c’est du pipeau ». Cette rumeur est encouragée par les partisans du statu quo énergétique qui préfèrent que le public s’entête dans cette idée.

90 % des panneaux solaires produits aujourd’hui sont produits avec du silicium cristallin et sont 100 % recyclables. Et pour cause : un panneau solaire en silicium est composé à 75 % de verre. Une matière recyclable à l'infini, tout comme l'aluminium qui compose son cadre. À l'intérieur, on retrouve un film plastique en EVA ( éthylène-acétate de vinyle) qui peut être transformé en granules pour être refondu ou brûlé pour générer de l'électricité. Enfin, restent les cellules en silicium et les conducteurs électriques qui peuvent être en aluminium, en argent ou en cuivre. Ces éléments sont séparés mécaniquement et chimiquement avant d'être fondus, puis réutilisés.

Une fois l’installation démantelée, il n’y a plus qu’à déposer les panneaux à un point de collecte. Il n’y a rien à payer pour l’opération de recyclage des panneaux, elle est financée par l’éco-participation qui a été payée à l’achat des panneau (comme c’est le cas pour l’électroménager).

Dans le cadre de la transition énergétique, l’idée de l’indépendance énergétique des territoires est souvent mise en avant. L’intérêt principal est de placer à l’échelon local la réflexion sur la transition énergétique et de permettre à la population du territoire de développer une compréhension meilleure des enjeux physiques et économiques de la transition énergétique dans le cadre particulier (géographie, climat, ressources locales, etc.) de son propre territoire.

Dans cette perspective de développement des énergies renouvelables, la ruralité est considérée par les politiques comme le lieu privilégié de production et d’approvisionnement en énergie des espaces urbains et de l’ensemble du territoire national. Pour cela il faudra compter sur l’adhésion des territoires ruraux qui ne sont pour l’instant pas encore assez mobilisés sur la mise en œuvre de la transition énergétique.

Ainsi, la question de l’indépendance énergétique locale ne pourra se développer à grande échelle sans une nouvelle forme de collaboration entre villes et zones rurales.

A ce propos en Sud Bourgogne, la Centrale Villageoise est une société locale qui a pour but de développer les énergies renouvelables sur un territoire en associant citoyens, collectivités et entreprises locales. Les projets qui sont développés respectent le paysage et le patrimoine. Ils génèrent des retombées économiques locales.

A la place ou bien en complément des panneaux solaires photovoltaïques, l’on peut mettre en place des installations de panneaux solaires thermiques. Les installations de panneaux solaires thermiques transforment la lumière du soleil en chaleur par rayonnement, c’est le principe de l’effet de serre.

La chaleur produite par une installation solaire thermique permet de subvenir directement à des besoins,contrairement à une installation solaire photovoltaïque dont la production d’électricité est en totalité injectée sur le réseau électrique. En cela, une installation solaire thermique est dimensionnée pour répondre à des besoins d’eau chaude sanitaire, de chauffage d’une habitation ou de l’eau d’une piscine.
Les installations solaires thermiques permettent la substitution d’énergies « classiques », fossiles ou nucléaire, qui, en plus d’être fortement polluantes en terme de rejets atmosphériques ou de déchets produits, présentent des ressources limitées. L’énergie solaire, quant à elle, est non seulement gratuite et inépuisable, mais elle ne génère aucune pollution.

Insunwetrust et la Communauté du Clunisois partagent des valeurs communes relatives à la transition énergétique du territoire. Nos objectifs communs sont de développer l’énergie solaire de proximité en lieu et place de l’emploi d’énergie fossile. L’idée est de favoriser l’indépendance énergétique locale, la décentralisation de la production énergétique et la participation citoyenne à la production énergétique.

L'installation de panneaux photovoltaïques ou thermiques vous permet de participer activement à un développement local et responsable de l'énergie solaire, qui bénéficie au territoire et à ses habitants.

Une production locale solaire :

- C’est moins de consommation de ressources fossiles et d’électricité nucléaire, donc une préservation de l’environnement.

- C’est aussi un développement économique du territoire en favorisant les installateurs locaux de qualité.

- C’est aussi renforcer et pérenniser l’attractivité durable de notre territoire. C’est donc tout naturellement que nous avons conclu ce partenariat partageant ces valeurs communes.

Tagged , .