les vœux 2022, du Président, aux habitants et aux membres du bureau communautaire

Après l’adoption par le conseil communautaire en 2021 de notre projet de territoire intitulé « Vivre ensemble en Clunisois… dans le monde d’après », l’année nouvelle sera celle de réalisations concrètes, au service des habitants.

Dans notre Clunisois qui recèle d’innombrables richesses humaines et naturelles, où la petite échelle facilite les liens et les initiatives, le terreau est riche. Les branches de notre
« arbre à vœux » font éclore un florilège de réalisations qui nous mobiliseront en 2022.

Ayons plaisir à travailler ensemble, à créer, à construire un avenir différent, plus convivial et plus responsable. Suscitons des occasions d’échanges, de rencontres et de réjouissances. Prenons soin les uns des autres !

Bien chaleureusement,

Jean-Luc Delpeuch

  1. Lancer le projet de production de portes et de fenêtres en chêne local du Clunisois
  2. Obtenir la reconnaissance « Zéro chômeur de longue durée » pour « InCluniso », devenant ainsi « entreprise à but d’emploi » du Clunisois
  3. Mettre en place un « espace test agricole » pour mieux accueillir les projets d’installation des agriculteurs
  4. Tester un auto-partage quotidien domicile-travail entre Cluny et Mâcon
  5. Organiser une convention citoyenne pour le climat à destination des 18-40 ans du Clunisois
  6. Lancer une mutualisation des documents d’urbanisme entre communes volontaires
  7. Organiser des « assises de l’eau en Clunisois »
  8. Adopter une stratégie communautaire bas-carbone chiffrée par domaine d’activité
  9. Ouvrir une maison d’assistant.es maternelles dans l’est du Clunisois
  10. Créer un portail commun aux bibliothèques et à la ludothèque
  11. Lancer le projet « Hôtel-Dieu » pour le regroupement de l’École de Musique Danse et Théâtre
  12. Rénover énergétiquement le boulodrome
  13. Organiser des « assises de la forêt en Clunisois »
  14. Moins produire, valoriser et augmenter le tri des biodéchets
  15. Mieux accueillir au centre-ville de Cluny et des communes
  16. Lancer un budget pluriannuel d’investissement en phase avec la stratégie de territoire
  17. Mutualiser le stockage des données numériques en Clunisois
  18. Organiser un cycle de formation aux transitions pour les agents et les élus

Texte des voeux du président aux membres du conseil communautaire

Voeux 2022

" En ce début d’année 2022, il est dans l’air du temps de s’interroger sur la notion même de vœux : n’y aurait-il pas quelque chose d’indécent à se souhaiter du bien, alors que tout semble aller de travers ? Et de fait, si les souhaits étaient de simples formules magiques, mieux vaudrait s’abstenir, dans des périodes où, comme actuellement, la magie est impuissante !En revanche, s’il s’agit de se mobiliser vers des objectifs et des projets collectifs, pour agir ensemble afin de ne pas subir, il n’y a rien d’indécent ni d’inutile, surtout en démocratie de proximité, à rendre des comptes et s’organiser pour avancer.

C’est cette démarche que je vous propose ce soir, avec le regret de n’avoir pu élargir l’invitation aux responsables d’entreprises, de commerces, d’exploitations agricoles, d’associations et aux partenaires du département, de la région et de l’Etat, et bien sûr aux conseils municipaux de nos 42 communes.

Notre engagement au service du Clunisois n’aurait pas de sens sans tous ces acteurs, et notamment les élus des communes, qui sont le maillon essentiel de notre vie quotidienne, nous le voyons dans la crise sanitaire, et de notre vie publique locale. C’est avec les communes que la communauté œuvre. De même qu’avec les équipes d’agents intercommunaux et communaux, que je tiens, à travers Déborah, Fanny et Carole, à remercier très chaleureusement.

2021

2021 a été la première année pleine de la mandature municipale et intercommunale. En Clunisois, elle a été marquée par l’aboutissement d’un important travail collectif sur la stratégie de territoire, adoptée fin mai par le conseil communautaire. Ce cadre de notre action publique à l’échelle du Clunisois est dorénavant notre référence et nous permet de mesurer le chemin parcouru et celui qui reste à parcourir.

Parmi les caractéristiques de 2021 à des échelles qui dépassent le Clunisois, la crise sanitaire, a continué à nous faire mesurer le coût de l’insouciance et de l’impréparation au niveau planétaire. Nous avons une pensée pour toutes les personnes qui ont souffert de cette grave crise, celles qui nous ont quittés tout au long de cette année éprouvante, que ce soit en relation directe avec la pandémie ou dans d’autres circonstances. Et ce soir nous avons une pensée toute particulière pour François Belloy, frère Paul de Taizé, qui s’est tant investi au service du Clunisois, et qui nous a quittés mi-décembre 2021. Je vous propose que nous ayons une minute de silence à sa mémoire.

Dans d’autres registres, 2021 aura aussi marqué par :

la forte augmentation des prix des ressources fossiles, entraînant celle du coût de la vie, qui doit nous inciter à relocaliser notre économie,
le désarroi des personnes les plus âgées face au virus et à toutes les épreuves que cela aura représenté pour elles,
le désarroi des plus jeunes face au changement climatique qui obère leur avenir,
l’explosion des inégalités et des exclusions partout dans le monde ;
ajoutons, en Clunisois comme dans d’autres zones rurales, l’augmentation des prix de l’immobilier, conséquence de l’exode urbain.

Cet exode urbain, qui est une forme assez inattendue, de retournement, est aussi une chance pour nos villages et nos bourgs. L’arrivée de nouveaux habitantes et habitants nous apportent leur énergie, leur motivation et leurs compétences, elle contribue à enrayer l’érosion des effectifs de nos écoles.

Si le Clunisois est un territoire attractif pour ces arrivants, c’est lié bien sûr à la beauté de notre site, mais aussi au dynamisme de la vie locale et culturelle et à la qualité des services aux habitants qu’on y trouve. Il nous faut veiller à entretenir cette attractivité, en matière d’emploi, d’habitat et de services. Notre adhésion en 2021 à l’Etablissement public foncier Doubs-Bourgogne-Franche-Comté donne dorénavant aux communes de nouveaux moyens d’action pour une politique foncière et d’urbanisme active et tournée vers l’accueil, notamment des personnes à revenus modestes.

En nous tournant maintenant vers 2022, je vous propose de parcourir le travail de nos commissions à la lumière de notre stratégie de territoire, comme l’illustre notre carte de vœux en forme d’arbre à souhaits.

Au passage, je tiens à remercier du fond du cœur les membres du bureau communautaire pour leur engagement sans faille à l’animation des commissions. Ces instances de travail sont ouvertes non seulement aux conseillers communautaires, mais accueillent aussi tous les conseillers municipaux qui s’y inscrivent, ainsi qu’aux habitants intéressés. Elles sont cruciales, conjointement avec le conseil des maires, pour préparer les décisions de ce conseil communautaire.

Commission Aménagement, habitat, animée par Jean-François Farenc et Catherine Nève :

En 2021, le programme d’intérêt général pour la rénovation de l’habitat a fonctionné à plein sur tout notre territoire, nous le verrons tout à l’heure. En 2022, il évoluera en opération programmée d’amélioration de l’habitat, afin de toucher davantage de ménages.

En matière d’urbanisme, les communes intéressées seront, en 2022, accompagnées par la com’com dans le lancement de documents locaux d’urbanisme mutualisés. C’est la réponse créative proposée en Clunisois à la double volonté de nous coordonner tout en veillant à la compétence entière des communes.

Commission Économie, Emploi, Services au public, animée par Marie Fauvet :

Après une année 2021 où beaucoup a été fait pour soutenir nos commerces et nos entreprises locales face à la crise sanitaire, nous visons d’obtenir en 2022 l’habilitation « Zéro chômeur de longue durée » pour « InCluniso », notre « entreprise à but d’emploi ». Elle dispose d’ores et déjà de locaux mis en service en 2021 à Salornay. Tout est prêt pour le lancement de la candidature, il ne nous manque plus que la délibération positive du Conseil départemental, partenaire important du projet.

Commission Alimentation, agriculture, animée par François Bonnetain :

Dans le cadre de notre projet alimentaire territorial, déjà bien amorcé en 2021, les partenaires du projet voudraient lancer en 2022 un espace-test agricole pour accueillir de nouveaux exploitants et diversifier les productions locales. En matière d’outils de transformation, notre laboratoire de transformation alimentaire poursuivra sa montée en puissance, et un travail d’étude portera sur le projet d’abattoir de proximité.

Commission Forêt et biodiversité, également animée par François Bonnetain :

2021 aura permis des avancées importantes sur le projet de production locale de menuiseries en bois feuillu de qualité secondaire issu de nos forêts. Ce projet entrera en 2022 en phase pré-opérationnelle, avec un groupe d’entreprises locales engagées. La commission se penchera sur les actions utiles en matière de gestion de notre patrimoine forestier, et en particulier pour trouver le bon type de coopération avec la Région sur la forêt de l’hôpital à La Vineuse.

Commission Mobilité, animée par Christian Morelli et Haggaï Hes :

Après que la communauté de communes ait reçu la compétence « mobilité » en 2021, et réussi à faire porter financièrement l’ensemble des coûts du transport scolaire par la Région, 2022 sera l’année du schéma de mobilité et du lancement d’un test d’auto-partage quotidien pour les déplacements « domicile-travail » entre Cluny et Mâcon.

Commission Rivières, eau, assainissement, animée par Daniel Gelin :

Après la création de l’établissement public de gestion du bassin de la Grosne et de la Guye en 2021, l’établissement va développer son activité notamment en ce qui concerne les ressources en eau et la gestion des cours d’eau et participer à l’organisation en 2022 d’Assises de l’eau en Clunisois.

Commission Climat énergie animée par Aline Vue :

Après un travail approfondi en 2021 de sensibilisation et de recensement des émissions carbone, la commission travaillera sur une stratégie communautaire bas-carbone, par domaine d’activité. Cette stratégie sera également travaillée dans toutes nos commissions sectorielles. Il y aura aussi besoin d’une politique locale sur la production d’électricité renouvelable, en liaison avec la société mixte créée conjointement avec le SIRTOM. Une convention citoyenne pour le climat à destination des 18-40 ans du Clunisois permettra la bonne implication des jeunes du territoire.

Commission Social Familles animée par Babeth Lemonon :

Nous renforcerons le maillage du Clunisois en services aux familles et à la petite enfance, notamment par l’étude d’une maison d’assistant.es maternelles dans l’est du Clunisois, en réponse à la demande exprimée par ce voisinage.

Commission Bibliothèques et ludothèque animée par Jocelyne Mollet :

Après une année 2021 où le service a pu être maintenu malgré la crise sanitaire, nous sommes lancés dans la création d’un portail commun aux bibliothèques et à la ludothèque, ce qui élargira l’accès de tous les habitants aux ressources des ces équipements.

Commission Enseignement artistique, également animée par Jocelyne Mollet :

L’année 2021 a, là aussi été éprouvante pour tous, enseignants comme élèves, nous les remercions tous ! En 2022 la commission étudiera la possibilité d’un regroupement des enseignements artistique de notre école de musique, danse et théâtre à l’Hôtel-Dieu de Cluny (où ont d’ores et déjà lieu les enseignements de danse), et proposera la façon de conforter l’activité de notre antenne de Joncy.

Commission Sports et loisirs périscolaires, animée par Marie-Hélène Boitier et Edith Legrand

L’année 2021 n’a pas été simple non plus à la piscine, qui a néanmoins eu une activité soutenue. La commission étudiera en 2022 le développement du pôle sportif autour de la piscine, conjointement avec la commune de La Guiche, ainsi que la rénovation énergétique du boulodrome qui sera une réalisation importante de 2022.

Commission Déchets animée par Thierry Demaizière :

La démarche incitative, progressivement organisée pour les entreprises en 2020 et 2021, concernera en 2022 les communes. Les nouvelles consignes de tri en vigueur à partir du mois de février, réduiront encore le volume des déchets non recyclables, l’ensemble de ces mesures ayant pour objectif de d’approcher de l’objectif zéro déchets et réduire les coûts de l’élimination.

Commission Accueil animée par Frédérique Marbach :

L’activité d’accueil aura été vigoureuse en 2021, signe de l’attrait de notre territoire, grâce à ses paysages et à son patrimoine exceptionnel, mais aussi grâce à son importante capacité d’hébergement en petites unités, bien réparties sur le territoire, qui correspond bien aux attentes actuelles de nos visiteurs. Pour répondre à cet engouement, et être toujours plus accueillants, la commission étudiera comment renforcer les infrastructures de l’Office de Tourisme, au centre de Cluny, en liaison avec la Ville de Cluny, mais aussi comment mieux accueillir au coeur des bourgs et des villages qui maillent notre réseau de chemins de randonnée.

Commission Finances mutualisation animée par Christophe Parat :

Après une année 2021 où la commission a beaucoup œuvré sur la mutualisation au service des communes, tant en matériel qu’en personnel, nous nous doterons à partir de 2022 d’un budget pluriannuel, en investissement en fonctionnement, en phase avec notre stratégie de territoire.

Commission Communication, numérique animée par Alain Malderez :

La commission avancera sur la mutualisation en matière informatique et de stockage des données numériques en Clunisois. Après la publication en 2021 du guide des services communautaires, destiné aux communes, la commission se concevra une stratégie de communication permettant de mieux partager notre projet de territoire et les services qui sont offert aux habitants.

En matière de Prospective, de façon plus transversale

Dans le cadre du programme « Territoire d’engagement », dont le Clunisois a été lauréat en 2021, nous développerons en 2022 la formation des élus, des agents et des acteurs du territoire.

Dans notre Clunisois qui recèle d’innombrables richesses humaines et naturelles, où la petite échelle facilite les liens et les initiatives, le terreau est riche. Ces souhaits que nous venons de présenter forment les branches de notre « arbre à vœux », qui feront éclore un florilège de réalisations qui nous mobiliseront en 2022.

Ayons plaisir à travailler ensemble, à créer, à construire un avenir différent, plus convivial et plus responsable. Suscitons des occasions d’échanges, de rencontres et de réjouissances. Prenons soin les uns des autres ! Belle année 2022 en Clunisois ! "